Sign in / Join

Quelle peinture pour un mur en crépi ?

La peinture idéale pour votre mur crépi doit présenter quelques caractéristiques importantes. Vous pouvez privilégier une peinture lorsque son pouvoir couvrant et sa résistance du revêtement final sont élevés.

Qu’il s’agisse d’un mur crépi intérieur ou extérieur, sachez qu’il est primordial de choisir une peinture de qualité. Cependant, il existe plusieurs types de peinture pour mur crépi sur le marché. Ce guide vous aide à trouver celle qui répond à vos besoins.

A découvrir également : Optimisez l'espace dans votre petite cuisine grâce à ces astuces ingénieuses

La peinture acrylique

La peinture acrylique est une peinture à eau qui s’adapte parfaitement aux murs en crépi et peut s’appliquer sur les façades neuves ou anciennes non dégradées. Elle offre une bonne résistance aux conditions climatiques et peut aussi être utilisée sur les surfaces humides. La peinture acrylique est respectueuse de l’environnement et sèche rapidement.

La peinture pliolite

Ses caractéristiques sont similaires à celles de la peinture acrylique. La peinture pliolite est durable sur le long terme. Vous pouvez l’appliquer sur une autre peinture pour que cette dernière ne se dégage pas.

A lire aussi : Canapé bleu canard : tendance chic pour salons modernes et élégants

De plus, cette peinture résiste efficacement aux intempéries. Elle est microporeuse et ne s’écaille pas. Cette peinture a une odeur très forte et a tendance à sentir un effluve proche du pétrole.

La peinture siloxane

peinture pour mur en crépi

La peinture siloxane est spécifiquement dédiée au mur en crépi dans un milieu dont les conditions climatiques sont agressives. Cette peinture résiste parfaitement aux intempéries. Sachez qu’elle est hydrofuge et très perméable à la vapeur d’eau.

De plus, elle possède un pouvoir couvrant élevé et est efficace sur les substrats restrictifs. Il s’agit des types d’enduits absorbants. Vous avez même d’autres modèles de ce type de peinture qui sont appelés « peintures autonettoyantes ». Sans oublier qu’elle est microporeuse et facile à appliquer, cette peinture fait partie de la catégorie de peinture de façade en crépi la plus chère.

La peinture à l’huile

La peinture à l’huile peut être appliquée sans traitement préalable de la surface. Cette peinture a une très bonne résistance face aux conditions climatiques agressives et à la décolonisation. Cela la rend parfaite pour les induits exposés au soleil ou à l’humidité.

Pour bien bénéficier de ses nombreux avantages, vous devez bien l’entretenir de façon régulière en raison du risque de dessèchement.

En dehors de ces peintures, vous avez la peinture à l’huile alkyle et la peinture au latex qui sont moins adaptées au crépi extérieur. Pour ce qui est de leur application, n’hésitez pas à demander les conseils d’un professionnel pour vous en sortir.

La préparation du mur en crépi avant la peinture

La préparation du mur en crépi avant la peinture est une étape cruciale pour garantir le succès de votre projet. Avant de commencer, il faut d’abord s’assurer que le mur est propre et sec.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression ou bien frotter avec une brosse et de l’eau savonneuse. Il faut aussi veiller à retirer toutes les parties qui se détachent.

Une fois le mur nettoyé, vous pouvez passer à l’étape suivante : l’application d’un fixateur sur toute la surface du crépi. Cette opération permettra à la peinture de mieux adhérer au support.

Si votre mur a des imperfections comme des fissures ou des cavités, il faut appliquer une couche d’apprêt sur tout le mur en crépi afin de garantir une meilleure adhérence et homogénéité lors de l’application finale.

Lorsque toutes ces étapes sont terminées, attendez que votre mur soit totalement sec avant d’envisager l'application. Avec cette méthode bien réalisée, vous aurez un résultat parfaitement réussi !

Les avantages et inconvénients de chaque type de peinture sur un mur en crépi

Maintenant que vous avez préparé votre mur en crépi, il est temps de choisir le type de peinture qui convient le mieux à vos besoins. Voici donc les avantages et inconvénients de chaque type de peinture sur un mur en crépi.

La peinture acrylique est très appréciée pour sa facilité d’application et son séchage rapide. Elle résiste aussi très bien aux intempéries et est peu coûteuse par rapport à la peinture à l’huile. Elle ne couvre pas aussi bien les imperfections du support, comme la texture rugueuse du crépi.

La peinture à l’huile a une longue durabilité et une grande résistance aux rayons UV, ce qui lui permet d’avoir une excellente tenue dans le temps. Elle peut être utilisée sur tous types de supports, y compris ceux qui sont humides ou déjà recouverts d’une ancienne couche de peinture. En revanche, elle nécessite beaucoup plus de patience car elle met plus de temps à sécher qu'une autre forme particulièrement adaptée au mur en crépi : la chaux aérienne.

Connaissez-vous la chaux aérienne ? Cette matière naturelle s'adapte parfaitement aux surfaces rugueuses comme celles des murs en crépi, grâce notamment aux pigments colorés avec lesquels on peut jouer pour obtenir différentes tons alliant caractère rustique, élégance ou modernité. Elle offre aussi des propriétés antifongiques et antibactériennes, et elle peut même être utilisée sur du plâtre fraîchement posé. Son application requiert des savoir-faire spécifiques pour assurer un rendu parfait. La chaux aérienne nécessite une protection constante de l'humidité pour éviter les taches inesthétiques qui peuvent apparaître si elle est exposée à l’humidité.

Chaque type de peinture présente ses avantages et inconvénients. Il faut donc choisir en fonction des contraintes et des besoins de votre mur en crépi ainsi que de vos objectifs décoratifs. Si vous avez besoin d’un résultat rapide, optez plutôt pour la peinture acrylique, mais si vous cherchez quelque chose de plus durable, alors la chaux aérienne ou encore la peinture à huile paraissent logiques. Choisissez donc le type qui correspond le mieux à votre projet !