Sign in / Join

Comment installer une piscine creusée en bois ?

Le choix d’un type de piscine à installer chez soi ne se fait pas au hasard. Il faut tenir compte de plusieurs détails, dont le coût de la piscine et la configuration du logement. Si vous optez pour la piscine creusée en bois, vous profiterez d’un charme unique. En effet, l’équipement apporte une touche particulière à l’esthétisme de votre jardin. Voici comment l’installer.

Choisir l’emplacement du bassin

L’emplacement du bassin de votre piscine creusée en bois doit être choisi en suivant certains paramètres. Le premier, c’est le confort des utilisateurs de la piscine. De même, il faut s’assurer que l’emplacement choisi permet une bonne exposition du bassin au soleil, mais pas à un courant d’air. Il faut aussi s’abstenir d’installer le bassin à proximité des arbres. Autrement, les feuilles risquent de polluer l’eau de la piscine.

A découvrir également : Les meilleures astuces pour un entretien efficace de votre piscine

Le dernier élément à considérer pour choisir l’emplacement du bassin de sa piscine creusée en bois est la nuisance sonore. Pour ne pas perturber vos voisins, il est conseillé de ne pas installer le bassin à proximité de votre clôture.

Préparer le terrain

Lorsque l’emplacement est choisi, vous devez faire une étude de sol. En effet, cette règle est indispensable pour le terrassement et le drainage de votre piscine. Pour un sol pas trop sableux ou argileux par exemple, il faut un traitement spécifique. En effet, lorsqu’il y a un apport d’eau d’un grand volume, le sable gonfle et bouge.

A lire également : Les incontournables pour profiter pleinement de votre piscine

La préparation du sol prend également en compte la recherche de poches d’eau éventuelles. Pour un terrain en pente/cuvette, il faut aussi une étude spécifique pour prévenir un glissement de terre. Optez alors pour le système de drainage adapté au sol. Il en existe trois : lit de gravier, tuyau de drainage, puits de décompression.

Prendre les autorisations

piscine creusée en bois

Pour installer une piscine creusée en bois chez vous, vous devez aussi prendre certaines autorisations. Cette démarche est obligatoire si le bassin de la piscine a une surface de plus de 10 m². Dans ce cas, il faudra se rapprocher de la mairie de votre localité pour faire une déclaration avant de commencer les travaux proprement dits.

Pour un bassin de plus de 100 m², vous devez faire une demande de permis de construire. Assurez-vous aussi que l’installation de votre piscine ne viole pas les restrictions contenues dans la loi d’urbanisme de la localité.

Le recours à un professionnel

Le meilleur moyen d’obtenir une piscine creusée en bois bien installée, c’est de faire appel à un professionnel. Bien entendu, l’intervention de ce prestataire nécessite un budget, mais le résultat sera satisfaisant.

À défaut d’un professionnel, vous pouvez également faire l’installation de la piscine vous-même si vous avez du flair pour le bricolage. Il faudra creuser, aplanir et renforcer le bassin pour commencer. Ensuite, vous aurez à faire un marquage au sol. Avant l’installation de la piscine proprement dite, il sera aussi nécessaire de procéder au coulage de la dalle de béton.

Choisir le type de bois pour la structure de la piscine

Le choix du bois est une étape importante lorsqu'il s'agit de construire une piscine en bois. En effet, le type de bois choisi doit être résistant à l'eau et aux intempéries pour assurer la durabilité de votre piscine.

Il existe plusieurs types de bois qui conviennent à la construction des piscines creusées en bois. Le pin Douglas, par exemple, est un matériau populaire pour sa robustesse et son caractère écologique. Il peut aussi résister aux insectes naturellement grâce à son huile essentielle.

Le cèdre rouge est aussi très prisé car il a une forte teneur en tanins, ce qui lui permet d'être imputrescible et donc plus durable que les autres types de bois.

Si vous préférez opter pour un bois exotique, le teck peut être un excellent choix car il est connu pour résister aux champignons et aux termites tout en offrant une belle finition.

Si vous êtes soucieux de l'environnement, vous pouvez choisir le bambou. Ce dernier offre aussi une assez bonne résistance face aux intempéries, mais nécessite néanmoins un traitement régulier contre les insectes.

Avant d'acheter votre matériel chez votre fournisseur local ou sur internet, n'hésitez pas à demander conseil auprès d'un constructeur professionnel qualifié afin qu'il puisse évaluer vos besoins spécifiques dans la sélection du type idéal pour la structure de votre future piscine creusée en bois.

Installer les équipements nécessaires tels que le système de filtration et les escaliers intégrés

Une fois que vous avez choisi le bois idéal pour votre piscine creusée en bois, vous devez choisir un filtre adapté à la taille de votre piscine.

Les escaliers intégrés sont aussi indispensables pour accéder facilement à la piscine. Ils peuvent être fabriqués en bois ou en acier inoxydable selon vos préférences et votre style.

Pour installer ces équipements, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel qualifié qui sera en mesure d'évaluer les spécificités techniques liées à ce projet et procédera à une installation sécurisée et adéquate des éléments dans l'ensemble du bassin.

En plus des équipements tels que la pompe filtrante et les escaliers intégrés, vous pouvez aussi ajouter des accessoires tels qu'une couverture solaire qui permettra non seulement de réduire vos coûts énergétiques annuels, mais aussi aidera à protéger votre eau tout au long de l'hiver lorsque la baignade n'est pas envisagée fréquemment.

N'oubliez pas qu'il y a quelques considérations importantes telles que l'emplacement approprié où doit être installée votre piscine creusée en bois ainsi que toutes les réglementations locales relatives aux permis requis avant toute construction, afin d'éviter tout imprévu susceptible de provoquer potentiellement des complications supplémentaires durant le processus d’installation.