Sign in / Join

Comment récupérer l'eau de pluie et pour quels usages ?

L’un des conseils qui prévalent en matière d’économie d’eau est l’usage de l’eau de pluie. Malheureusement, on ne peut l’utiliser pour tous les besoins. Pour le récupérer effacement, il faut prévoir jusqu’à 5 000 € pour un système à grande capacité et très efficace.

Les usages de l’eau de pluie

On peut utiliser l’eau de pluie à l’intérieur comme à l’extérieur de la maison. À l’intérieur, cette eau servira principalement à laver les sols et à remplir les chasses d’eau de vos WC. Vous êtes également en mesure d’utiliser l’eau de pluie pour le lavage de vos linges. Mais, dans ce dernier cas, il faut avoir un système de traitement de l’eau adapté pour une telle utilisation.

A lire aussi : Guide complet des revêtements de sol : types et conseils d'entretien

Notez que les eaux de pluie qui ont ruisselé sur des toits en plomb ou en amiante-ciment ne doivent pas être utilisées à l’intérieur. En ce qui concerne l’usage extérieur, l’eau de pluie servira principalement à laver les voitures et à arroser les fleurs. Vous pouvez également bien l’utiliser pour rendre propres certains de vos équipements de jardinage si cela est nécessaire.

Les systèmes de récupérations d’eau de pluie

La mise en place d’un système de récupération d’eau de pluie nécessite principalement une cuve. Vous avez déjà sans doute un excellent système pour recueillir l’eau jusqu’à une descente. Il suffit juste maintenant de trouver un équipement pour le stockage. N’oubliez pas de toujours vider les cuves à l’approche de l’hiver ou lorsqu’un risque de geler est annoncé.

A lire en complément : Lampe torche : les critères de choix à retenir

Le système pour un usage modéré

Pour ce genre d’utilisation, une cuve dont la capacité est comprise entre 200 L et 800 L serait largement suffisante. On l’installe simplement au pied des descentes d’eau dans un endroit assez accessible. Mettez votre cuve sur un support assez haut, qui permettra de poser un arrosoir sous le robinet sans problème.

En ce qui concerne le choix des matériaux, on vous recommande le polyéthylène plutôt que le PVC. Pour le raccordement à la descente, on optera pour des tuyaux en plastique ou des tuyaux en zinc. Quel que soit le matériel que vous choisirez, le dispositif changera l’aspect de son milieu. Trouvez donc des plantes grimpantes pour le transformer en superbe décoration.

Le système pour un usage intensif

Si vous prévoyez par exemple utiliser l’eau de pluie pour vos WC, et pour la plupart des travaux en extérieur, vous devez pouvoir en stocker une grande quantité. Des cuves dont les capacités varient entre 1 000 L et 2 000 L sont les plus recommandées. Privilégiez les mêmes matières précédemment conseillées et faites une petite décoration avec des plantes grimpantes. Pour économiser de l’espace, opter pour un réservoir enterré.

Les avantages écologiques et économiques de la récupération d'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie présente de nombreux avantages écologiques et économiques. En premier lieu, il s'agit d'une solution durable pour réduire la consommation en eau potable dans un contexte où les ressources en eau douce sont limitées. Cette pratique permet donc une utilisation responsable de l'eau tout en préservant cette dernière.

Sur le plan économique, la récupération d'eau de pluie peut représenter des économies importantes sur votre facture d'eau. Cela est particulièrement vrai si vous utilisez cette eau pour vos WC ou pour arroser votre jardin. Les coûts liés à l'installation du système peuvent être rapidement amortis grâce aux gains réalisés sur le long terme.

La mise en place d'un système de récupération d'eau de pluie peut aussi contribuer à augmenter la valeur immobilière de votre bien immobilier. Effectivement, cette installation est perçue comme une preuve concrète que vous êtes engagé dans une démarche responsable et respectueuse de l'environnement.

On peut donc dire que la récupération d'eau de pluie présente un intérêt environnemental indéniable tout en permettant des économies substantielles sur sa facture annuelle. Une initiative qui mérite donc toute notre attention !

Les précautions à prendre pour une utilisation sécurisée de l'eau de pluie

La récupération d'eau de pluie est une pratique écologique et économique, mais elle nécessite toutefois quelques précautions pour une utilisation sécurisée. Effectivement, l'eau de pluie peut être contaminée par des microbes ou des polluants présents dans l'air et sur les toits.

Il est recommandé de ne pas utiliser cette eau pour la consommation humaine (boisson) ou animale sans un traitement adéquat. De même, il faut surveiller les problèmes structurels de votre habitation. Vérifiez régulièrement le bon état du système et, si nécessaire, faites appel à un professionnel qualifié pour son entretien.

Pour limiter tout risque sanitaire lié à l'utilisation de l'eau de pluie récupérée, vous pouvez opter pour une filtration fine qui éliminera toutes les impuretés. Il existe aussi des systèmes UV permettant de purifier l'eau en éliminant bactéries et virus.

N'utilisez jamais d'eaux usées telles que celles provenant du lavabo ou encore celles produites par votre machine à laver dans votre installation dédiée à la récupération d'eau de pluie. Cela réduirait considérablement sa qualité et pourrait même provoquer des odeurs nauséabondes voire pire.

Donc, la récupération d'eau de pluie est une pratique écologique qui requiert quelques précautions pour garantir un usage sécurisé et responsable.